Un (petit) bilan des mois de février et mars 2020

ParBenoît

Un (petit) bilan des mois de février et mars 2020

Troisième billet de blog traitant des deux derniers mois écoulés pour Soarthec. Celui-ci est pour le moins inhabituel car écrit depuis le confinement imposé au pays depuis une quinzaine de jours. Les récents évènements sont tellement choquants et d’importance, qu’il me semble bien dérisoire de faire le point de l’activité de ma (petite) entreprise.

Quoi de neuf malgré tout…

Un projet de développement web en Python/Flask/MySQL se poursuit. Fort heureusement il était déjà prévu en télétravail. Côté formation (C# à l’ECE Paris et plusieurs matières informatiques à l’IT-Akademy) l’ensemble – théoriquement en présentiel, a basculé en visio. J’ai également une forte activité du côté d’OpenClassRooms en particulier sur le parcours Python.
 

Deux, trois choses publiées

J’ai eu la grande joie d’avoir deux articles liées à l’informatique publiés récemment. D’abord un article au sujet du musée Apple de Prague dans le magazine Technosaures de février 2020 (numéro 2). Puis plus récemment, un article d’informatique quantique au sujet d’IBM Qiskit, publié dans Programmez! (numéro 239) :
 

– « Programmation quantique : comprendre l’essentiel pour écrire et exécuter ses premiers programmes avec IBM QisKit », Programmez!, numéro 239,‎ avril 2020, p. 39-41

– « À la découverte du musée Apple de Prague », Technosaures,  numéro 2,‎ février 2020, p. 13-15 
 
J’ai également rédigé quelques articles dans le journal local Bugey-Côtière dont un à propos du club de football Ain Sud Foot en période de confinement.

Un ipad mural au musée Apple de Prague - Benoît Prieur - CC-By-SA

À propos de l’auteur

Benoît administrator